La région Ile-de-France a présenté en enquête publique le schéma directeur PREDEC, Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets Issus des Chantiers du Bâtiment et des Travaux Publics. Etabli dans le même esprit que le SDRIF, il résulte du Grenelle de l’Environnement.

Sur la forme les résumés pédagogiques papier ou internet sont de très bonne qualité. Par contre si les professionnels du secteur se sont manifestés sur le site internet, seuls les Amis de la Forêt et les Ateliers de l’Environnement ont déposé des avis sur le registre de l’enquête à St Germain.

Sur le fond, nous sommes concernés à deux titres : le trafic routier induit par ces déchets, et le dépôt sauvage de déchets de chantiers en forêt. Le schéma prévoit une utilisation renforcée des infrastructures navigables, (plate-forme d’Achères PSMO), ainsi que 5 points ferroviaires (mais pas Achères Grand-Cormier). Pour éviter les dépôts sauvages en forêt, augmentation à 200 du nombre de points de collecte des déchets artisanaux, collaboration des points de vente de matériaux et pédagogie, mais quid de la question financière qui est le nœud du problème ?. Nous avons déposé un avis soulignant cette lacune et suggérant quelques solutions fiscales incitatives. Le texte de l’avis sera disponible sur le nouveau site internet de l’Association des Amis de la Forêt : www.amisforetsaintgermainmarly.fr