Depuis sa création en 1973, l’Association des Amis de la Forêt de Saint-Germain et de Marly a toujours défendu d’intégrité de nos deux forêts pour éviter leur morcellement par les infrastructures et l’urbanisation.  Ce principe d’intégrité est appuyé par des études scientifiques réalisées par l’IRSTEA, l’Institut National de Recherche en Sciences et Technologies pour l’Environnement et l’agriculture qui démontrent que toute fragmentation de nos forêts porte atteinte à la biodiversité.

Deux lignes d’actions nous guident dans ce combat pour la préservation de cette biodiversité de nos deux forêts, St Germain et Marly :

Défendre :

  • Obtenir le du statut de forêt de protection qui permettra de préserver l’intégrité du territoire de nos deux forêts,
  • Participer à toutes les enquêtes publiques d’infrastructure et d’urbanisation portant atteinte à nos forêts et les espaces verts; L'association a travaillé en particulier de longues années sur le dossier de l’autoroute A14 avec succès puisque l’A14 traverse en tunnel la Terrasse et la forêt de Saint-Germain.
  • Entreprendre des actions concrètes telles que la construction d’un crapauduc en lisière de la forêt de Marly sur la commune de St Nom la Bretèche

Faire connaître :

  • Sur le terrain : sorties, sentier des oratoires
  • Par la communication et le débat : fiches conseil, publications, conférences
  • Par le partenariat avec les Offices de tourisme, le domaine National de St Germain-en-Laye

 

Pour en savoir plus sur les études relatives à la nécessité de préserver la biodiversité de nos forêts :

- conférence «Gérer l’écosystème forestier dans son intégrité» de Marion Gosselin, ingénieur à l’IRSTEA de Nogent-sur Vernisson le 7 février 2009 à l’occasion de l’Assemblée Générale de l’Association

Conférence Marion Gosselin.pdf

- site de l’IRSTEA : « La finalité des recherches du TR SEDYVIN est la gestion durable des écosystèmes terrestres, c'est-à-dire le maintien des services directs à l'homme (bois, carbone…) et des services écosystémiques non marchands (biodiversité, paysage…), mais également la prévention des risques naturels associés à ces écosystèmes (incendies de forêts, érosion, avalanches…). »

http://www.irstea.fr/la-recherche/themes-de-recherche/sedyvin