Réparties autour de la capitale, les forêts domaniales d’Ile de France (Rambouillet, Fontainebleau, L’Isle-Adam, Saint-Germain / Marly le Roi, Bois de Verrières, Sénart…), couvrent 6% de la surface totale de la région. Elles constituent le poumon vert des 13 millions de franciliens qui en découvrent chaque année les richesses, mais qui expriment aussi parfois des inquiétudes sur la gestion sylvicole menée par l’Office National des Forêts (ONF).

Vignette de l'article

Un premier rapport « Projet forêts périurbaines, diagnostic initial et état des lieux » a été produit, structuré en trois parties : contexte constitutionnel, gestion de la forêt, et gouvernance, sur lequel les Amis de la Forêt de Saint Germain et Marly ont été amenés à se prononcer.

Le travail de ces derniers mois a ainsi permis la rédaction d’un Livre Blanc, synthèse de la position du groupe en matière de gestion et économie forestière (coupes rases, politiques de reboisement..), écologie (préservation des sols, de la biodiversité, des zones humides…), données générales de chaque massif forestier. Le groupe de travail a également recueilli l’avis de chaque association sur le rapport de M. Ducroux dont les conclusions et préconisations devaient être rendues en décembre 2014....